[L'âme d'un loup - Pv Derek Hale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Beacon Hills :: Le Centre-Ville :: Restaurants & Bars :: Bleu Lagon
MessageSujet: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Mar 29 Aoû - 0:52


Caleb fixait le coucher du soleil à travers la fenêtre de son appartement, il soupira en portant la tasse de café à ses lèvres. L'odeur du liquide sombre lui donnait l'impression de sentir la terre de ses ancêtres un jour de pluie, accompagné de ce goût de liberté dans les contrées sauvages. Il passa une main dans ses longs cheveux couleur corbeau. 

On dit qu'avec le temps, on va mieux, mais combien en faut-il pour avancer ? Le jeune garçon âgé de 23 ans était complètement perdu, étant recherché pour un massacre qu'il n'avait pas commis lorsqu'il était adolescent. 

Avoir perdu sa sœur jumelle à cause d'un monstre et se retrouver accusé du meurtre de plusieurs adolescents qu'il ne connaissait même pas. Il était devenu lui aussi un monstre. Une chose était sûre, il ne pourrait jamais retourner chez lui, s'il le faisait, il serait probablement tué ou jeté en prison. 

Il sursauta lorsque son téléphone sonna, le sortant de sa poche pour y jeter un coup d'œil, il découvrit le SMS envoyé par son patron. Caleb soupira, il allait devoir travailler un jour de congé parce que sa collègue n'était pas là. Enfin, il n'allait pas se plaindre ça lui faisait une rentrée d'argent et il fallait dire qu'il attirait pas mal de clients, donc plus de pourboire. Caleb nota rapidement sur son écran tactile, une réponse pour son patron. 

« Pas de soucis, j'arrive » 

L'apache se tourna vers la porte de sa chambre, vérifiant que sa tenue était potable dans le miroir près de la porte. Comme toujours, il prit soin d'attacher ses cheveux, pour les rendre plus ordonnés, ceux-ci lui tombaient normalement dans le bas du dos. Le loup-garou attrapa son sac et ses clés avant de sortir de chez lui, prenant soin de bien verrouiller la porte d'entrée derrière lui. Une fois celle-ci fermée, il se rendit au Bar où il travaillait. Comme à son habitude, il prit soin de saluer les habitués avant de passer derrière le comptoir. 

- Alors je vous sers quoi ?
- Tes fesses sur un plateau ! 


Le Brun grimaça avant de secouer négativement la tête, il était trop naïf, trop pur pour comprendre ce genre de sous-entendu. Il entreprit de servir les clients en leur souriant timidement, prenant soin de n'oublier personne. Caleb releva la tête en sentant une odeur plaisante, le son de la cloche du Bar résonna à ses oreilles, signe que quelqu'un était entré. Mais avec le monde présent, il ne parvint pas discerner la nouvelle personne arrivée. Frustré, il se concentra à nouveau sur son boulot, un homme partit et l'odeur se fit plus forte. Son cœur se mit à tambouriner dans sa poitrine comme s'il cherchait à s'en échapper. C'était la première fois qu'il était perturbé par quelqu'un. Il secoua la tête pour se reprendre, car ce n'était pas le moment de faire n'importe quoi ! 

Le loup-garou releva la tête vers Derek qui s'était installé au comptoir, il sentit son cœur manquer un battement et son loup semblait gratter contre la paroi de sa raison. Ce fut bien pire lorsqu'il croisa le regard de l'inconnu, se noyant dans ce verre parfait comme si plus rien d'autre n'avait d'importance. C'était juste lui. Son loup intérieur grondait et semblait vouloir se jeter sur lui pour le marquer et le revendiquer comme sien. Il était vrai que l'humain en lui ne comprenait pas, pour lui, ses réactions étaient inappropriées, mais en se concentrant, il se rendit compte que l'autre était un loup-garou lui aussi. 

- Caleb reste avec nous et n'oublie pas de travailler !


Son patron se moqua gentiment de lui car c'était bien la première fois qu'il voyait son employé aussi troublé, bien sûr l'Indien rougit avant de se décider à approcher Derek. Son patron se moqua gentiment de lui, car c'était bien la première fois qu'il voyait son employé aussi troublé, bien sûr l'Indien rougit avant de se décider à approcher Derek. Lui, le simple Omega inexpérimenté, fasse à un loup dont l'aura seule était imposante et semblait l'écraser complètement, faisant glapir son loup. 

- Bonsoir, que puis-je vous servir ?



L'âme d'un loup


avatar

Wolfie
Âge du Personnage: 23 ans
Métier: Barman
Race: Loup-garou - Oméga
oméga
oméga
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Lun 4 Sep - 16:25
Derek n’aurait su dire la raison pour laquelle il avait atterrit dans ce bar, son nom peut-être, évocateur d’îles paradisiaques… Non mais franchement de qui se moquait-il, il n’en avait jamais rien eu à foutre des paradis tropicaux, lui il aimait les forêts et les montagnes, la nuit et la pluie… La dure réalité des faits c’est qu’il en avait juste eu assez de tourner en rond dans son loft comme un tigre en cage, ou dans le cas présent un loup en cage. Qui aurait cru il y a quelque temps que Derek Hale aurait envie de voir des gens, de sentir la vie autour de lui !?

Depuis bien avant la Iglésia, le besoin d’exister autrement que comme un mort vivant dans une maison glauque, puis un appartement triste avait investi son âme. Sa mort avait été une révélation à bien des niveaux. A son « réveil », il avait eu une conscience aiguë de la chance qu’on lui octroyait. Il pouvait encore respirer l’odeur des pins sous les étoiles, courir, libre et heureux de l’être. Chasser aussi. Il adorait chasser. Il avait enfin pleinement accepté le fait qu’il n’était pas mort avec sa famille dans cette maison en flammes. Il avait survécu à tant d’événements, même son propre trépas ! C’était incroyable ! Combien de personne sur terre vivaient cela !? Très peu. Et pourtant, il était encore là ! Ce serait une insulte envers les siens, et certainement une divinité quelconque, de ne pas en profiter pleinement.

Alors, il se tenait là, debout devant ce bar dont il contemplait l’enseigne, se demandant si y pénétrer serait vraiment une bonne idée. Etrangement, il avait la sensation qu’une énergie encore inconnue l’appelait ici. Quelque chose de puissant et inconnue de lui. Ce n’était peut-être même qu’une émotion irréelle pour ce qu’il en savait... Il ressentait tellement de sentiments et de sensations étranges parfois… Déstabilisantes… Un peu comme s’il naviguait entre deux mondes. Par moment il se sentait comme ces nuages dans le ciel que le vent trimbalait là où bon lui semblait. Où son Zéphire à lui le déposerait-il ? Des contrées plaisantes ou dangereuses ?
 
D’un geste ferme il poussa la porte qui émit un petit tintement agréable et s’engouffra à l’intérieur du bar d’un pas sûr. Ce qu’il perçut en premier, à part le brouhaha des conversations et les odeurs multiples et diverses, fut la présence d’un autre loup. Un jeune a priori. Un oméga s’il en croyait ses sens.

Sans qu’il en comprenne la cause, Derek se sentit subitement euphorique. Presque ivre ou drogué… C’était si inattendu qu’il en eut un bref vertige… Il aurait dû éprouver de la méfiance vis-à-vis d’un autre semblable à lui qu’il ne connaissait pas, pas cet attrait quasi surnaturel. Il fallait toujours se méfier du surnaturel, ça Derek le savait mieux que personne. D’un autre côté, Scott, en tant qu’alpha devait être au courant de sa présence, il ne pouvait l’ignorer, n’est-ce pas ? Un oméga ne se baladait pas ainsi sur le territoire d’une meute sans l’accord de l’alpha, du moins s’il tenait à la vie. McCall était un pacifiste dans son genre, mais ça, les étrangers n’étaient pas sensés le savoir. De toute manière, en sentant sa présence, il serait forcément venu voir de quoi il retournait.
 
Derek laissa son regard à la fois circonspect et brûlant d’envie faire le tour de la pièce afin de mettre un visage sur cette odeur. Il pouvait déjà dire qu’elle était masculine sans erreur possible… Elle lui rappelait aussi les courses folles qu’il faisait à travers bois, les arbres, la mousse… Il avait la sensation qu’à chaque inspiration l’autre investissait son corps plus sûrement que s’ils avaient fait l’amour… Malgré son air distant, il se sentait troublé, perdu aussi. Derek n’aimait pas ce qu’il ne contrôlait pas. Cela l’effrayait toujours. Surtout depuis Kate.
 
Ses yeux de jade finirent par se poser sur le coupable. Un superbe coupable. Son cœur rata un battement alors que son souffle se faisait erratique. C’était un jeune homme absolument magnifique, avec du sang indien de toute évidence. Sa sensualité et son charisme émanait par vagues dans tous le bar. Derek eut l’envie subite de dénouer ses longs cheveux noirs afin d’y glisser ses doigts… D’embrasser ses lèvres qui paraissaient si douces… De caresser sa peau… Mais s’il n’y avait eu que cela, il aurait pu mettre son attraction sur le compte d’un besoin sexuel passager comme il en connaissait tant en ce moment mais là, il souhaitait apprendre à le connaître, partager les malheurs et la tristesse qu’il lisait dans son regard si profond. Tout son être appelait ce loup qu’il voyait pour la première fois. Celui-ci ne devait guère être plus âgé que Stiles et pourtant, il dégageait un sérieux qu’on ne trouvait chez Stilinski qu’en cas de souci, songea Derek avec humour et affection.

Sans qu’il sache si c’était voulu ou un réflexe presque conditionné, ses pas le portèrent jusqu’au comptoir devant lequel il s’installa, faisant de son mieux pour rester impassible. Non seulement, il ne voulait pas paraître ridicule, merci bien, mais il ne voulait pas non plus foutre la trouille à ce jeune effarouché. Bizarrement, un seul regard qu’il laissa glisser le long du corps de cet échanson digne de l’Olympe, lui laissa une impression de pureté. Mentale autant que physique. Ce mec est trop bien pour ce monde, pensa Derek. Trop bien pour tous ces regards concupiscant que les femmes et certains hommes aux alentours lui jetaient. Même le sien !

Son loup eut l’envie subite de sortir ses griffes pour leur crever les yeux ! A tous ! Il voulait leur hurler de ne pas le regarder et encore moins le toucher ! Même y penser était un sacrilège ! Derek ferma ses paupières avec force tentant de retrouver son calme et sa maîtrise. C’était quoi ce bordel à la fin !? Il ne comprenait pas et ça l’excédait.

D’une voix grave, un peu rauque à cause du maelstrom d’émotions qui remuait son âme lupine, il répondit au jeune homme qui attendait patiemment une réponse.

- Un whisky, s’il vous plaît ?

Il lut dans le regard du serveur, que lui aussi savait sans erreur à qui il avait affaire. De toute évidence, cela ne lui posait pas de problème.

- Je suppose que vous avez rencontré McCall ? Ce serait préférable pour vous.

Derek essaya de paraître menaçant, ce qui était en principe une seconde nature chez lui. Mais dans ce cas précis, il n’était pas bien certain d’y arriver. Il se demandai si la lueur menaçante de ses prunelles vertes surpassait leur intérêt évident.

Ce n’était pas la manière la plus intelligente de draguer, mais Derek n’avait jamais su vraiment le faire. Aucun effort ne lui avait jamais été demandé, homme comme femme lui tombaient dans les bras avec une facilité déconcertante. Là, son instinct lui soufflait qu’il n’était pas prêt de mettre ce jeune homme dans son lit.

Il eut un rire bas, totalement incongru. Et même s’il l’y amenait, que se passerait-il ensuite ? Parce qu’en cet instant, Derek sentait avec une acuité dépassant ses dons de loup-garou que les événements entre eux allaient se compliquer. Ou alors il perdait les pédales, se faisait des films et le mec ne l’avait même pas remarqué. Mais cette idée ne lui plaisait pas du tout !  
   
C'est de la confiance que naît la trahison.


avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Dim 8 Oct - 14:25
Caleb ne lui répondit pas tout de suite, il partit chercher le verre de Whisky qu'il déposa devant le brun. Bien sûr qu'il était préférable de rencontrer l'alpha de la ville et il était content que celui-ci ne soit pas puni pour être entré sur son territoire sans son autorisation.

- J'ai rencontré Scott McCall... Il est au courant de ma présence ici.

Le garçon âgé de 23 ans plongea son regard noir corbeau dans celui bleu/vert de son interlocuteur. Il remit une de ses mèches noir derrière son oreille en penchant légèrement la tête, comme l'aurait fait un chiot.

- Je n'apporterais pas de problème...

Dire qu'il n'avait pas peur de cet homme serait mentir, mais la fascination était sûrement plus grande que la peur elle-même. Il se mordit la lèvre en ne sachant pas quoi dire de plus. Il se reprit lorsqu'il entendit la voix d'un client l'appel.

- Hey Jolie coeur, mon verre, c'est pour aujourd'hui ou pour la semaine prochaine !

Caleb cligna plusieurs fois des yeux surpris par le surnom avant de se tourner vers l'homme en question. Pas besoin d'être un génie pour voir qu'il ne comprenait même pas les sous-entendus douteux que lui faisait les clients. Il servit un verre à un homme à côté de Derek. Il apporta le verre à l'homme en question et celui-ci lui sourit amusé.

- Je suis sûr que tu n'as jamais vu le loup toi hein. Rit un client.
- Vu le loup... Si j'ai déjà vu des loups. Réponds sérieusement Caleb.

Les rires avaient suivi, sans que lui ne comprenne pourquoi. Il se demander s'il avait dit quelques choses de drôle, il continua à servir les clients.

- Alors tu n'es plus vierge gamin ? Encore une foutue question du même client pas loin de Derek.
- Je ne suis pas vierge. Je suis cancer.

Une femme lui donna son numéro en lui chuchotant un truc à l'oreille, Caleb hocha la tête et fit un verre qu'il déposa devant Derek avec le numéro de téléphone.

- De la part de la blonde au bar...

Il montra la jolie demoiselle plus loin, pourquoi avait-il mal dans la poitrine ? Il ne comprenait pas, c'était comme s'il ne souhaite pas que l'homme en face de lui soit heureux ou plutôt avec elle. Son loup griffé contre les parois de sa tête... Les yeux de Caleb virèrent couleurs surnaturelles, il baissa le regard et fuit le comptoir en faisant en sorte que personnes ne le vois. Il sortit du bar allant dans la rue juste à coté, il posa sa tête contre le mur en gémissant tristement.

- Qu'est-ce que tu me fais bordel... Reste tranquille...

L'âme d'un loup


avatar

Wolfie
Âge du Personnage: 23 ans
Métier: Barman
Race: Loup-garou - Oméga
oméga
oméga
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Lun 9 Oct - 9:27
Le jeune serveur, d’un geste détaché empli son verre et seulement en le lui rapportant consenti à répondre. Derek, soulagé, hocha la tête lorsqu’il confirma avoir fait les choses dans les règles. Pour dieu sait quelle raison, il ne souhaitait pas que ce jeune loup ait des ennuis. Plutôt étrange pour une personne comme Derek qui généralement se moquait de son prochain.

L’ancien alpha ne s’attendait pas non plus à se sentir si désarmé devant ce regard sombre comme une nuit sans lune. Et lorsque le louveteau replaça sa mèche derrière son oreille dans un geste aussi mignon que sensuel, Derek éprouva l’envie de le faire lui-même. Ses doigts fourmillaient du désir de glisser le long de ces cheveux doux et brillants. C’était rare de voir un homme avec une chevelure si attrayante. Le sang indien qui coulait probablement dans ces veines lui accordait une beauté à nulle autre semblable. Un mélange de masculinité et de fragilité. Non, fragilité n’était pas le terme exact, c’était autre chose… Plus intrigant, mais il ne parvenait pas à l’identifier. Il lui assura qu’il n’apporterait pas de problème et Derek se surprit à le croire instantanément. De toute manière en l’observant de cette manière il aurait tout aussi bien pu lui affirmer que la lune était carrée et non ronde, qu’il l’aurait cru ! C’était vraiment flippant pour un être aussi méfiant que l’était Derek.

Lorsque la voix triviale de l’homme résonna à ses côtés, arrachant le jeune loup à sa contemplation, Derek eu envie de l’envoyer sur les roses, de lui crier de patienter, que pour l’instant le client dont il s’occupait c’était lui. Au moment où ses lèvres commencèrent à se desceller, il réalisa l’ampleur de sa stupidité. Qu’est-ce qui lui prenait ? Pourquoi tant de fébrilité lorsqu’il avait croisé ses prunelles et tant de déception lorsqu’elles l’abandonnèrent ? Et question sentiments contradictoires, il n’était pas au bout de ses peines !

Afin de détourner son esprit de ce corps trop beau pour leur bien être à tous les deux, il avala son verre cul sec. Il n’était pas un grand buveur, puisque de toute manière cela n’avait aucun effet sur lui. Il avait passé sa commande machinalement, sans réel intérêt. Seul faire plus ample connaissance avec ce loup nouveau à Beacon Hills captait son attention pleine et entière. Il se demandait comment le draguer lorsque l’homme le devança, vulgaire. « Je suis sûr que tu n’as jamais vu le loup » Derek sentit sa gorge vibrer sous un grondement qu’il réprima. Si ce con continuait comme ça, lui aussi allait voir un loup, mais ce serait la dernière chose qu’il verrait sur cette terre. Alors qu’il tentait de se calmer, un autre banderilla empoisonnée vint se planter sur le dos du taureau agressif qu’était devenu sa contrariété. Il se morigéna aussitôt en voyant la trace de griffures qu’il laissait sur le comptoir. Inspirant un grand coup, il fit son possible pour reprendre le contrôle. Ce n’était pas possible ! Cela ne pouvait pas lui arriver ! Pas à lui ! Il avait une maîtrise parfaite de sa nature lupine !

Etrangement ce fut la réponse du serveur qui désamorça la bombe. Derek, interloqué, le fixa. Etait-il possible d’être aussi naïf et innocent ? Ça existait encore ce genre de mec ? Se fichait-il du gars ou était-il sérieux dans sa réponse ? Pourtant ses grands yeux noirs était l’innocence même… Mais d’où sortait ce jeune loup !? Il était amish ou quoi ? L’ancien alpha secoua la tête pour s’éclaircir l’esprit qui s’embrumait de désirs mal venus. Etant donné la naïveté de l’objet de ce désir, Derek se sentit sale de l’éprouver. C’était bien la première fois qu’une telle chose lui arrivait. Il n’avait jamais eu de souci avec le sexe, il se sentait très libre dans ce domaine contrairement à celui des sentiments. Un « je t’aime » avait plus de chance d’abattre le loup puissant qu’il était qu’une mâchoire de fer généreusement pourvue de crocs acérés. Depuis Kate, il ne voulait plus jamais entendre quelqu’un les lui murmurer, et jamais au grand jamais, ces mots ne sortiraient de sa bouche ! Trop de déceptions amoureuses avaient jalonnées sa vie.

Il se réjouissait de voir le jeune homme revenir vers lui, mais celui-ci, se contenta de lui servir un verre qu’il n’avait pas commandé, avec un bout de papier. Etonné, il fixa le numéro inscrit avant de comprendre de quoi il retournait. Dire que cela ne lui arrivait jamais aurait été un énorme mensonge. Il tourna la tête vers la jeune femme et nota au premier coup d’œil qu’elle était très jolie. Hélas, elle avait le même effet sur lui qu’un steck de soja sur un carnivore. Il reporta son attention sur ce loup dont il ne connaissait toujours pas le nom et sursauta en voyant ses yeux virer au doré. Heureusement, il eut le réflexe de s’esquiver rapidement avant que qui ce soit en dehors de Derek ne le remarque. Ce n’était pourtant pas la pleine lune. Pourquoi perdait-il ainsi la contrôle de son loup ? L’homme au bar et les rires graveleux qui avaient suivie l’avaient-ils plus touché que ce qu’il avait laissé paraître ?

Poussé par son instinct Derek abandonna son siège, le verre gratuit et la blonde pour se précipiter à la suite du jeune homme. Il le trouva dehors, appuyé contre le mur, gémissant et se parlant tout seul.
Bon sur ce dernier point, avec Stiles il avait été à bonne école ! Il s’approcha doucement afin de ne pas l’effrayer ou l’énerver, ce qui n’aurait fait que le pousser dans ses retranchements, laissant le champ libre à son loup.

— Ça va aller ? Tu as un mantra pour t’aider ?

Soucieux Derek s’approcha un peu plus.

— Tu ne peux pas te transformer ici !

Il regarda nerveusement autour de lui pour s’assurer que la ruelle était bien vide.

— Ne pense plus à ces cons ! Regarde-moi !  Inspire et expire.

Derek était à mille lieues de penser que le souci venait de lui. Pour lui la colère ou la jeunesse du loup justifiaient son petit écart en public. Il posa une main ferme mais tendre sur la nuque du louveteau. Il ne savait même pas pourquoi, il faisait cela, cela lui parut naturel alors que pour beaucoup de ses semblables ce mouvement aurait été perçu comme un désir de soumission de sa part.
   
C'est de la confiance que naît la trahison.


avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Mer 11 Oct - 11:09
Caleb avait tourner son regard or vers Derek, il n'avait pas compris pourquoi l'homme était là. Il avala sa salive de travers. Peut-être qu'il avait cru qu'il était dangereux et il était venu pour le tuer ? Seigneur non ! Il n'avait jamais fait de mal à qui que ce soit et ce n'était pas aujourd'hui qu'il aller commencer. Il fut surpris par sa question, un mantra ? C'est quoi ça ? Il fit un pas en arrière, intimidé lorsque le loup imposant s'approcha de lui. Il avait envie de le supplier de ne pas lui faire de mal, cependant ce n'était pas le moment de tomber aussi bas bordel !

- Je...

Il serra les poings et remarqua que ses griffes étaient sorties, mais merde, depuis quand il perdait le contrôle de son loup à ce point !

- Je ne le fait pas exprès !

Caleb voulait fuir par ce qu'il ne comprenait pas pourquoi son loup était aussi affolé en la présence de ce mec. Il gronda et ferma les yeux quelques instant, les ouvrants lorsqu'il sentit une main chaude dans sa nuque. Ne plus pensés à ses cons ? Il inspira et expira comme lui avait dit l'homme qu'il ne connaissait que depuis peu. Plongeant son regard dans le sien, admirant leurs couleurs et se sentant presque mieux. Il sourit tendrement et posa sa main sur celle de Derek. Ses propres yeux avaient retrouvé leurs éclats noirs parfait.

- Je suis désolé. Je ne sais pas ce qui m'a pris. C'est la première fois en 6 ans que... Je perds pied.

Le pire, c'est que leurs proximités ne semblaient pas déranger le garçon, le serveur, c'était même calmer grâce à ça. Il renifla l'odeur de Derek sans s'en rendre compte qu'il ne le faisait pas discrètement. Caleb était un homme plutôt naïf et il ne fallait pas être stupide pour le savoir.

- Merci pour votre aide.

Il lui sourit et fini par se reculer, un peut, histoire que l'inconnue ne le trouve pas trop collant non plus. Bien que son loup ne semblait pas de cet avis et il voulait apprécier encore la chaleur de l'autre et la douceur de sa peau.

- Je m'appelle Caleb... Je suis... Disons un futur membre de la meute McCall.

L'âme d'un loup


avatar

Wolfie
Âge du Personnage: 23 ans
Métier: Barman
Race: Loup-garou - Oméga
oméga
oméga
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Sam 21 Oct - 15:09


Derek se demanda quel âge pouvait avoir le jeune homme et depuis combien de temps il était un loup-garou. Il semblait un peu perdu, craintif aussi… Avait-il peur pour lui, pour ce que Derek pouvait lui faire ou bien de lui-même et d’une perte de contrôle ? Les deux peut-être…

Il ne semblait pas agressif pour deux sous, du moins pas encore, pas tant qu’il était conscient de ce qu’il faisait, ce serait donc dommage que les choses dérapent. Mais le jeune loup se repris rapidement et c’est un regard noir comme la nuit si belle qu’il tourna vers lui. Pour la première fois il ne put s’empêcher de frémir lorsque sa main douce se posa sur la sienne. Il en éprouva une émotion violente et inattendue. C’était qu’un petit effleurement, il n’était plus un adolescent, merde. Il devait se ressaisir avant d’avoir envie de le toucher davantage. Ce n’était clairement pas le moment.  Puis ses propres réactions l’effrayaient en réalité. Il avait l’impression de sentir tout contre sa peau circuler un courant électrique aux milles caressent agréables qui lui arrachait des frissons qu’il ne contrôlait que difficilement. Qu’est-ce que cela signifiait ? Il éprouvait tant de sentiments et de besoin aussi étranges qu’affolant ces derniers mois. Il conseillait au gamin de se contrôlait alors que lui-même était parfois si proche de le perdre ce contrôle, surtout lorsqu’il s’envoyait en l’air plus précisément.
Il avait toujours aimé le sexe, étant un homme comme les autres en pleine santé et dans la force de l’âge, mais jamais il n’avait guidé sa vie, pas comme ces dernières nuits de pleine lune. Parfois, il ne se rappelait même plus avoir copulé mais il savait qu’il l’avait fait. Personne n’avait semblait blessé, ce qui le rassurait, mais quand même c’était flippant.

Ce qu’il ressentait à l’instant, proche de ce loup, était encore différent mais il n’était pas certain de savoir exactement en quoi. Qu’est-ce qui engendrait cette attraction, alors que la lune était tout juste gibbeuse.

Lorsque la voix lui parvint, il fit son possible pour se concentrer dessus. Six ans… Il avait donc la réponse à sa question, il était un loup-garou depuis six ans.

— Quelque chose a dû te perturber ou perturber ton loup, souffla Derek, lui-même un peu trop « perturbé ».

Il inspira et expira suivant son propre conseille aussi discrètement que possible.

— Ca arrive, ce n’est pas grave, tant que tu te reprends vite.

Il hocha la tête quand le barman le remercia.

— Je t’en prie, c’est avec plaisir. Je serais heureux de t’aider si tu as d’autres soucis.

Mais pourquoi disait-il ça ???? S’il était honnête c’est juste parce qu’il cherchait une manière de le revoir. Il ne pouvait quand même pas lui offrir un verre, c’était lui le barman, songea-t-il avec ironie. Alors que faisait les autres dans ces cas-là ? Quels étaient les conventions ? Et merde !!!!!

Lorsque le jeune homme s’éloigna, Derek éprouva une envie brutale de le retenir, de le ramener près de son corps. Il prit sur lui et n’en fit rien. Il était évident qu’un tel geste serait totalement louche et ferait fuir ce si séduisant loup. Il l’écouta se présenter, heureux de connaître enfin son prénom.

— Caleb… répéta-t-il d’une voix basse et rauque comme pour faire tourner chaque lettre de ce prénom sur sa langue.

— Je m’appelle Derek. Derek Hale.

L’information sur la meute de Scott lui parvint avec un temps de retard. Avec amertume il pensa qu’il devait ressembler à un idiot attardé.

— Membre de la meute, hein ? C’est une bonne chose. Il ne fait pas bon être un oméga et Scott même si ça me donne des crampes d’estomac de l’admettre est un bon alpha.

Il chercha quelque chose à dire, pas forcément d’intelligent même si ce serait mieux, mais au moins de pas trop con.

— Tu en as rencontré d’autres ? Des membres de la meute, je veux dire.

Il prit son courage à deux mains et enchaîna sur une question gênante qu’il brûlait d’envie de poser.

— Tu finis à quelle heure ?

Trop tard pour la retenir celle-là. Où il devrait continuer sa drague lourdingue ou il se faisait jeter d’emblée.

C'est de la confiance que naît la trahison.


avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Ven 3 Nov - 16:43
Le loup ne savait pas spécialement comment réagir face à l'homme, l'inconnu semblait éveillait des choses étranges en lui. Que pouvait-il faire ? Même son loup semblait apprécié ça et lui ne pouvait pas mettre un nom dessus... Il cligna des yeux surpris en entendant cette voix rauque à en faire frissonnait son corps, murmuré son prénom. Caleb remit une mèche de cheveux derrière son oreille avant de se mordre nerveusement la lèvre, ce n'était pas une bonne idée d'être avec un autre loup dans une rue sombre hein ? Non pas qu'il avait peur, cependant il préféré rester prudent...

Le brun à la allure de bad boy fini par se présenté à lui sous le nom de Derek Hale, rien que sa voix donna des frissons à son corps entier et le laissa un peut chancelant. Remercions les braves travailleurs en bâtiment d'avoir mis un mur juste la, sinon il se serrait sûrement retrouvé par terre et sans pouvoir se maintenir.

-Enchanté Derek...

Il se redressa après s'être maintenue contre le mur, posant ses yeux sombre dans ceux Lhomme, ce loup était quelque peu terrifiant et attirant en même temps. Caleb se dit que Derek ne semblait pas vraiment apprécié Scott ou du moins peut être qu'ils avaient des comptes à régler et il ne voulait pas être un problème l'un comme pour l'autre.

-Je ne veux pas d'ennui... Il est vrai qu'être un oméga n'est pas facile, surtout lorsque des chasseurs sont dans le coin.

Rencontré d'autres ? Il secoua la tête négativement, il n'avait pas non plus rencontré beaucoup de loups en général et pourtant en travaillant ici, deux étaient venue à sa rencontre sans le vouloir. D'abord l'alpha Scott McCall et ensuite Derek Hale, lui qui espérait ne pas créer de problème et pouvoir refaire sa vie sans soucis.

-Je n'ai pas encore eu cette chance, mais je suis sensé rencontré euh... Stili... Euh Stiles avec l'Alpha McCall bientôt.

S'il s'attendait à la question qui suivit ? Non absolument pas. Cependant, son loup semblait content de ce pseudo-rapprochement et cette invitation caché à parler plus. L'apache jeta un coup d'œil rapide à sa montre pour lui dire l'heure exacte.

-Je termine dans un heur. Je vous offre un verre en attendant peut-être ?


L'âme d'un loup


avatar

Wolfie
Âge du Personnage: 23 ans
Métier: Barman
Race: Loup-garou - Oméga
oméga
oméga
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale] Ven 17 Nov - 11:22
div>


Derek ne put s’empêcher de laisser ses yeux errer sur les lèvres que Caleb mordillait joyeusement. Lui aussi aurait bien aimer les mordiller. Il se força à détourner le regard bien conscient de son comportement un peu trop « rentre dedans ». Il fallait ralentir. Mais est-ce que ce jeune homme se rendait seulement compte de la sensualité qu’il dégageait ?! Non seulement par sa beauté mais aussi par son innocence qui ne semblait pas feinte. Où alors il était très bon acteur, et lui, Derek, était un con qui se faisait pigeonner. Pourtant, c’était le genre de truc qu’il repérait vite le mensonge, et là, nada. Ses battements cœur semblaient bien parfois un peu anarchique mais avec sa crise et le fait de se voir draguer, ce n’était guère étonnant. Donc rien ne prouvait que Caleb jouait la comédie.

Enchanté, il l’était aussi sans nul doute.

— Moi aussi, murmura-t-il à cours de mots.

Il serra le poing pour empêcher ses doigts de partir caresser la joue velouter qui semblait si douce. Le mieux était de se concentrer sur la conversation. Oui c’était cela, la conversation. « Oublie son corps attrayant et ton envie de lui faire subir les derniers outrages. Ne gâche pas tout alors qu’il se laisse approcher. »

— Tu n’auras pas d’ennui ici. Pas avec la meute en tout cas puisque Scott t’a rencontré. Les autres… Ca peut dépendre. Mais tu n’as pas l’air du genre à provoquer les conflits donc, il n’y a pas de raison. Reste juste toi-même, comme tu es en ce moment, je veux dire, et ça ira.

Etait-il clair au moins dans ses déclarations ? Il avait l’impression de s’embrouiller un peu, comme si les mots dans sa bouche danser une ronde et sortaient comme il leur plaisait.

— Stiles… continua-t-il d’un air faussement détaché. C’est un mec génial. Je suis certain que tu vas l’apprécier, déclara Derek dans un sourire sincère. Je sais que souvent nous avons tous tendance à nous tenir un peu éloigner des autres, mais c’est une bonne chose de faire connaissance avec certains. Après, évidemment tu n’es pas obligé de les épouser. Enfin sauf moi, plaisanta-t-il.

A peine la dernière remarque formulée il ressentit l’envie violente d’écraser son front contre le mur qui soutenait Caleb. A dire vrai, lui non plus ne semblait pas totalement à l’aise. Mais était-ce parce qu’il ne l’appréciait pas, parce qu’il lui faisait peur, ou juste le contre coup de la crise ? Peut-être qu’il attendait impatiemment qu’il déguerpisse et le laisse tranquille.

Il se racla la gorge pour chasser un chat qui ne se trouvait même pas là. Juste pour tenter de s’éclaircir les idées et pour se laisser le temps de ne pas s’affoler. Ce n’était pas la première fois qu’il convoitait quelqu’un quand même et il s’en était toujours sorti. Bon d’accord, sans vraiment faire d’effort. Les autres avaient fait tout le boulot. Même Stiles s’il y réfléchissait. Les choses avaient été si naturelles entre eux, alors pourquoi ce n’était pas le cas maintenant ? Il avait la sensation d’être un éléphant dans un magasin de porcelaine avec ce loup !
 
« Je termine dans une heure ». Perdu dans ses circonvolution émotionnelles Derek ne saisit la phrase qu’avec un petit moment de retard. « Merde ! Il accepte ! ». C’était aussi plaisant qu’inattendu. Il s’était vraiment attendu à ce que l’autre décline son offre. Mais non, il lui offrait même un verre !
Un sourire immense éclaira son visage lorsqu’il hocha la tête pour accepter.

— Je veux bien un verre. Mais je le règle.

Il se racla à nouveau la gorge.

— On devrait y aller, je pense que ton patron ne va pas apprécier que ton absence au comptoir s’éternise.
 
— Ca va aller ? Tu es bien maintenant ? Plus de risque de crise ? Prêt à affronter ces imbéciles ?
De toute façon se dit Derek, ils ont intérêt à surveiller leurs manières s’ils ne veulent pas se bouffer une salade de phalanges.

— Une heure sans te parler… Ca va être long… souffla Derek en faisant un pas vers la porte du bar.

— Il vaut mieux qu’on quitte cette ruelle sombre, dieu sait ce que les gens vont s’imaginer si on s’y attarde trop longtemps.

« Des trucs salaces sûrement ». Et en toute honnêteté il en aurait bien fait, lui, des trucs salaces. Mais chaque chose en son temps. Puis, pour une raison qu’il ne s’expliquait pas encore, il avait du respect pour Caleb et le trousser contre un mur ne faisait pas parti de ses plans. Le jeune homme méritait mieux. Beaucoup mieux.

C'est de la confiance que naît la trahison.


avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [L'âme d'un loup - Pv Derek Hale]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[L'âme d'un loup - Pv Derek Hale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Derek Hale, ou le BBW [Terminé]
» Fiche de liens de Derek Hale
» Elle me hante l'esprit.. Aide moi ! [Featuring Derek Hale]
» Entrainement surnaturel [Derek Hale et Lia Marshall]
» Comme un air de La Fontaine [PV: Derek Hale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf's Revenge :: Beacon Hills :: Le Centre-Ville :: Restaurants & Bars :: Bleu Lagon-
Sauter vers: