Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Beacon Hills :: Le Centre-Ville :: Quartiers résidentiels :: Loft : Derek
MessageSujet: Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale] Dim 20 Aoû - 20:32
HALE
Derek
ET LAHEY
Isaac
Bonjour escalier

Le mal est la seule douleur qui vous rappel sans cesse que vous êtes bien vivant.

Isaac était de retour à Beacon Hills depuis deux jours maintenant, et toujours pas de Chris en vu. Cela commençait à vraiment l'inquiéter, alors il s'était mis en tête de le retrouver, juste pour s'assurer qu'il allait bien. Toutefois, ne sachant pas où il était, il était donc difficile pour le châtain de le retrouver. Il savait déjà qu'il n'était pas à Beacon Hills, ou alors il l'avait raté à plusieurs reprises par un étrange parcours de circonstance. Il savait déjà qu'il serait bien accueilli par Chris, il avait beaucoup plus d'appréhension quant à la réaction des autres. Notamment les anciens membres de sa meute, et de Derek également.

Il décidait d'aller chercher le chasseur dans la ville voisine, ne savait-on jamais. Il prenait alors sa veste, et son écharpe, bien qu'elle ne l'avait pas quitté en fait. Il fermait la porte à clé derrière lui avant de se diriger en courant dans la ville voisine. Heureusement, en étant loup-garou, il ne lui fallait vraiment peu de temps pour rejoindre l'autre ville.

Il se marchait à présent, et reniflait discrètement l'air pour tenter de repérer l'odeur du père Argent, mais il ne le sentait pas. En revanche, il sentait l'odeur de quatre personnes qui l'entouraient. Dans sa précipitation, il avait oublié de prévenir l'alpha de la ville. C'était une grossière erreur visiblement. En moins de temps qu'il faut dire Lacrosse, il se faisait déjà attaquer par les loup-garous, et malgré son entraînement, et son expérience, cela ne suffisait pas du tout pour faire face à quatre loups dont un alpha. Rapidement, ils avaient le dessus, et finissaient par le laisser pour mort à même le sol. La douleur qu'il ressentait était l'une des pire qu'il n'avait jamais ressenti. Pourtant, il avait déjà été blessé par des loups. Le sang coulait de ses plais, ses vêtements étaient pour la plupart arraché à coup de griffes, il n'était pas dans une rue fréquentée en plus de cela, alors personne ne pouvait lui porter secours. Il finissait par perdre connaissance à même le sol.

Ce n'est que quelques heures plus tard qu'il se réveillait, la nuit était tombée depuis longtemps apparemment. Il se relevait très difficilement, certaines blessures avaient commencé à cicatriser, mais pas les plus profondes. Il marchait pendant de longues minutes. Il ne savait même pas comment il pouvait réussir à marcher dans un tel état. Il ne savait pas non plus comment il réussissait à arriver en bas du loft de Derek. Il montait les premières marches, avant de s'effondrer dans les escaliers dans un gémissement de douleur. Il ne savait même pas si Derek était présent, Chris lui avait bien dit que le loup-garou avait lui aussi quitté la ville quelques temps, mais il ignorait s'il était revenu. Pourtant, son instinct lycanthrope, a voulu le ramener ici.

Il posait sa tête contre le mur derrière lui, il n'avait pas la force de monter le reste des escaliers. Il respirait difficilement à cause de la douleur et de la marche qu'il s'était imposé. Peut-être restera-t-il là jusqu'à ce qu'il guérisse ? Peut-être que quelqu'un le trouvera avant ? Il n'en savait rien, et ne se posait pas vraiment de questions pour le moment.


Isaac Lahey
Si je tombe tant pis, j'aurais au moins fait l'effort d'essayer.
avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Oméga
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale] Jeu 24 Aoû - 8:05
 Derek lisait, installé dans son canapé, malgré l’heure avancée de la nuit. Il se redressa immédiatement dès le premier bruit suspect. Il avait beau être moins sur les nerfs qu’avant, il n’était pas assez idiot pour baisser totalement sa garde. A beacon Hills, le danger pouvait survenir à n’importe quel moment, et il valait mieux être prêt.

Il se leva, et pieds nus se dirigea vers sa porte d’entrée qu’il ouvrit d’un mouvement brusque. Autant essayer de surprendre l’ennemi, si ennemi il y avait. Mais la seule chose qui lui sauta au visage fut l’odeur ferreuse du sang. Il s’avança davantage sur le palier, pensant bien reconnaître derrière toute cette hémoglobine, un effluve connu.

Les boucles blondes d’Isaac apparurent à son regard, lui confirmant ce qu’il pressentait. Le jeune homme était visiblement venu s’écrouler devant chez lui. La première question que se posa Derek fut : pourquoi ici ? Il pensait que Isaac lui gardait un peu rancune de tout ce qui avait merdé, notamment avec la mort de Boyd et Erica. L’ancien alpha en avait été infiniment peiné, mais il n’avait pas l’habitude d’étaler ses états d’âmes, alors difficile de savoir ce qu’il ressentait réellement. Il avait longtemps préféré se dissimuler derrière ce mur qu’il avait dressé entre lui et les autres. Il avait créé des bêtas uniquement pour sa satisfaction personnelle. Il avait toujours été convaincu que la morsure était un cadeau, et là-dessus, son opinion était toujours la même. Après tout, qu’était leur vie avant la morsure ? Elle était misérable ! Enfin, encore plus qu’aujourd’hui !

Décidément songea-t-il avec un certain dépit, tous ses bêtas lui tombaient dessus en ce moment. Et franchement, s’il aidait Isaac comme il avait aidé Jackson, celui-ci n’était pas prêt d’aller mieux. Bon, ici, il semblait qu’on ait surtout besoin de soins, ce qui devrait être dans ses cordes. Il ne pouvait décemment pas laisser quelqu’un se vider de son sang sur son palier. D’un autre côté, Isaac était un loup-garou, il n’en mourrait pas.

Finalement, avec un soupir de lassitude, il descendit les quelques marches qui le séparaient du jeune homme. Dire que Derek avait décidé de ne voir personne avant très longtemps… Et il avait déjà eu une conversation avec Peter, une avec Stiles – avec qui il avait couché par la suite – et enfin, une avec Jackson. Ça commençait à faire beaucoup pour un amoureux de la solitude, maladroit avec les autres. Il allait encore finir par merder gravement avec l’un d’eux et ce serait le drame. Parce que oui, tout tournait au drame ici. Il faut dire que certains avaient un petit côté diva aussi, pensa-t-il en souriant.

Il se pencha vers l’autre loup-garou, tentant de se faire une première idée sur ses blessures.

- Je suppose que si je te disais bonsoir, cela sonnerait un peu ironique étant donné ton état…

Il s’appuya contre le mur de l’escalier.

- Tu es venu chercher l’aide ou tu cherchais seulement un coin où mourir. A première vue, je dirais que tu as rencontré un alpha et qu’il t’a dérouillé.

Il fronça les sourcils.

- Mais qu’est-ce que vous avez tous en ce moment ! Est-ce que seulement l’un d’entre vous a su rester entier ?

Si on analysait la situation, deux étaient morts, et il en retrouvait deux autres dans un état pitoyable. Est-ce que c’était de sa faute quelque part ? En vérité, très certainement. Il aurait dû faire les choses autrement. Enfin, c’était trop tard aujourd’hui, pas la peine d’y revenir.

Il passa son bras sous les aisselles d'Isaac pour l’aider à se relever.

- Viens, tu ne vas pas rester là. Tu en profiteras pour me raconter ce qu’il t’ait arrivé à toi.

Il était curieux de savoir pourquoi Lahey avait été chatouiller le ventre d’un alpha au point de se prendre une sacrée raclée. Puis de toute manière, son livre était nul.

Il tira Isaac un peu plus fort.

- Mets-y du tien, tu veux ! Tu n’es pas une princesse et je ne suis pas un prince charmant, alors marche !
 
C'est de la confiance que naît la trahison.
avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale] Lun 4 Sep - 16:41
Le châtain ne pensait pas que Derek viendrait jusqu'à lui. Il l'avait repéré lorsque ce dernier était sortie de son loft. Il n'était pas totalement conscient, mais pas totalement inconscient non plus. Il savait où et avec qui il se trouvait. Il avait donc relâché sa vigilance.

Isaac pensait que c'était Derek qui lui en voudrait d'être parti, il pensait en effet que son ancien alpha pourrait lui en vouloir pour l'avoir laissé dans cette ville. Cependant, il ne pouvait pas y rester. Et il était presque sûr que d'être revenu n'était pas la solution non plus. A chaque coin de rue il était envahi par les souvenirs. En passant devant le lycée c'était le pire. Toutes les personnes qu'il avait connu avait fait un arrêt au lycée. Allison, Boyd, Erica, et même la mort de Aidan avait réussi à le toucher.

Toutefois, Isaac n'en avait jamais voulu à Derek pour la mort de ses frères et sœurs de meute. Ce n'était pas la faute du jeune Hale si une meute d'alpha avait tué ses amis. Il savait que Derek n'aurait pas hésité à donner sa vie si cela aurait pu sauver Boyd ou Erica.

En revanche, savoir pourquoi Isaac était venu trouver refuge chez Derek après son attaque était une bonne question. Bien sûr, il s'agissait du lieu le moins loin qu'il connaissait, mais peut-être qu'inconsciemment, c'était avec Derek qu'il se sentait le plus en sécurité. Parce qu'il était sûr que malgré tout ce qui s'était passé Derek ne le laisserait pas mourir sur le pas de la porte... Pas vrai ?

Au soupire du loup-garou de naissance, le jeune Lahey relevait son regard bleu vers lui. Puis il l'écoutait parler par la suite, il n'était même pas sûr de pouvoir prononcer un mot à cause de la douleur. Par contre entendre Derek tenter de l'humour, ça s'était nouveau. Quoi que... Non pas tellement. Le jeune Hale ne le montrait guère, mais il savait parfaitement bien faire les jeux de mots.

« Tu supposes bien... »

Parler lui avait valut une quinte de toux horrible, il espérait vraiment qu'il allait guérir rapidement parce qu'il ne supportait déjà plus la sensation de douleur. Il en avait eu tellement l'habitude plus jeune que cela ne devenait plus supportable.

« Peut-être que je cherchais les deux. »

Dit-il difficilement. Puis il relevait une nouvelle fois le regard vers Derek quand ce dernier lui parlait.

« Qui vous ? »

Il ne comprenait pas trop à qui il faisait référence. En même temps, il venait d'arriver, et il n'avait pas vraiment fait le tour de la ville pour savoir qui était là ou non. Le jeune homme se laissait faire quand Derek le relevait, c'était douloureux, et il avait franchement du mal à tenir sur ses jambes. Pourtant, malgré la douleur, il ne put s'empêcher un petit rire à la dernière réplique du Hale.

« Je fais ce que je peux. Mais je sais parfaitement que tu n'es pas un prince charmant... Tu serais plutôt celui qui enlève les princesses. »

Isaac tentait de ne pas mettre tout son poids sur son sauveur, il n'était pas gros, cependant, il savait que son poids était assez conséquent et qu'il était difficile de le soutenir trop longtemps. Le garçon prenait appuie sur sa jambe la moins abîmer pour monter les marches qui le séparaient du loft. Peut-être que Derek n'aura jamais monté ses marches aussi lentement d'ailleurs.
Le mal est la seule douleur qui vous rappel sans cesse que vous êtes bien vivant.


Isaac Lahey
Si je tombe tant pis, j'aurais au moins fait l'effort d'essayer.
avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Oméga
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale] Dim 10 Sep - 8:59


Derek ignora la question de l’autre garou. Il ne pouvait lui dire à qui il songeait en disant « vous ». Clairement, Jackson n’apprécierait pas qu’il parle de ses blessures et de l’alpha qui voulait lui faire la peau. D’ailleurs, il ne se sentait pas le droit de le faire. Néanmoins, comme le dernier des Hale, masculin du moins, était un taiseux, il ne surprendrait pas son ancien bêta en ne répondant pas. C’était une de ses mauvaises habitudes qu’Isaac et d’autres connaissaient par cœur chez lui. Il n’éprouvait même pas le besoin de s’excuser pour les laisser dans le vague. Non, il décidait ce qui devait être dit et ce qui ne devait pas l’être.

Il continua juste de grimper lentement les marches avec précaution. Il n’était pas médecin, ni même vétérinaire, mais il voyait bien que Isaac allait avoir « un peu » de mal à se remettre. Ce dernier faisait visiblement des efforts pour ne pas se laisser totalement porter par Derek, mais cela dévorait le peu d’énergie qu’il était parvenu à conserver. Derek le colla tout contre son flanc dans une invite à lâcher prise, à le laisser l’aider.

- Encore quelques marches, on est bientôt arrivé, tenta-t-il de l’encourager maladroitement. Tiens bon.

Parvenus enfin dans le loft, le loup noir hésita sur l’endroit où installer « son invité ». C’est qu’il pissait quand même le sang son ancien chiot ! Et Derek tenait à son canapé, tout comme à son lit. Putain, il venait tout juste de les changer ! Alors oui, ça faisait peut-être de lui un enfoiré, mais il n’était plus aussi riche qu’avant, devait faire attention à chaque dollar.

- Eh puis merde !

Il lâcha finalement le blessé sur le tissu gris souris de son tout nouveau fauteuil avec un grognement de mécontentement. Il ne pouvait décemment pas le flanquer sur le sol, même si l’idée l’avait effleuré… OK, soyons honnête une seconde, c’était surtout parce qu’il venait aussi de refaire le solet avait fait installer un joli parquet qui vivrait très mal que le sang de cet idiot se répande sur ses lattes. Au final mieux valait racheter un canapé.

Il posa le blessé aussi délicatement que possible. Et oui il pouvait être délicat n’en déplaise aux mauvaises langues ! Après quoi, il se redressa, observa l’état général d’Isaac de loin, avant de se pencher pour voir ça de plus près.

- Tu permets ? demanda-t-il se saisissant d’une paire de ciseau derrière-lui pour découper ce qui restait du tee-shirt joyeusement lacéré du jeune homme.

Comme il l’avait présagé la plupart des plaies et ecchymoses se situaient sur le haut du corps. Torse, abdomen, dos, épaules et cou. C’était assez récurrents dans les combats entre loups-garous. Une tache de carmine et une déchirure sur son jean au niveau de la cuisse cependant indiquait une morsure également à cet endroit. Avant même qu’Isaac ait pu réagir, il découpait la jambe droite de son pantalon. De toute manière, même à la mode grunge, difficile de le recycler.

- Ils ne t’on pas raté… Je suppose que l’alpha n’était pas seul pour que tu sois dans cet état.  
Derek gardait comme à son habitude un visage impassible, mais ce n’était pas beau à voir.

- Je vais prendre un peu de ta douleur, ensuite on soignera ça.

Il saisit la main du blond dans la sienne et se concentra jusqu’à ce que de petites lignes noires se dessinent sur sa peau tels de monstrueux tatouages. Il la tint jusqu’à ce qu’il sente Isaac soulagé, et qu’il retrouve une respiration moins chaotique.

- Je vais chercher le nécessaire de soin. Après, quand tu auras retrouvé assez d’énergie pour parler, j’aimerais bien que tu m’expliques ce que tu faisais sur un territoire étranger ?
 
C'est de la confiance que naît la trahison.


avatar

Wolfie
Âge du Personnage:
Métier:
Race: Loup-garou - Bêta
Bêta
Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://alessiadanetpaulastefan.blogspot.fr/2016/09/bonjour.html
Messages : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bonjour Escalier ! [Pv Derek Hale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Derek Hale, ou le BBW [Terminé]
» Fiche de liens de Derek Hale
» Elle me hante l'esprit.. Aide moi ! [Featuring Derek Hale]
» Entrainement surnaturel [Derek Hale et Lia Marshall]
» Comme un air de La Fontaine [PV: Derek Hale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf's Revenge :: Beacon Hills :: Le Centre-Ville :: Quartiers résidentiels :: Loft : Derek-
Sauter vers: